Observation astro > Montures / Trépieds > Montures équatoriales > Monture 10Micron GM4000 QCI

Monture Go-To GM4000 QCI, capacité de charge 150 kg, grande précision de suivi. Système QCI, avec éléments orbitaux téléchargeables.

Référence : 1454000

19 990,00 €

Quantité :

Monture 10Micron GM4000 QCI

Sa capacité de charge de 150 kg (125 kg en charge optimale) et son poids de 120 kg, font de cette monture un instrument fiable. Cette monture contribue à l'obtention de parfaits clichés des objets célestes, et sa robustesse permet de supporter un tube optique de la gamme des 500 mm de diamètre (20").

Le système informatique QCI qui équipe cette monture, est constitué d'un processeur AMD fonctionnant sous LINUX, le tout pilotable depuis la raquette de commande. Les mises à jour se font facilement et le système QCI permet d'introduire dans la monture les tout derniers paramètres orbitaux d'astéroïdes, de satellites artificiels, de comètes, avec une précision diabolique concernant leur pointage et leur suivi. Nul besoin d'avoir recours à un ordinateur pour télécharger le tout, ni à un logiciel de type planétarium.

Il en va de même pour le système de pointage apparenté au fameux logiciel T-Point ™ : le processeur intégré permet un pointage très précis puisque les montures 10Micron sont équipées d'un modèle de pointage qui utilise entre 25 et 100 étoiles aux choix de l'observateur. Au cours du pointage des 25 (ou 100) étoiles dans toutes les directions, ce système va analyser les flexions mécaniques de la monture, les défauts infimes de perpendicularité des 2 axes, ainsi que la réfraction atmosphérique due à la position d'un astre selon sa hauteur au dessus de l'horizon. Il en résulte une précision de pointage redoutable, atteignant les 20 secondes d'arc... équivalant à la moitié du diamètre apparent de Jupiter.

Les données du modèle de pointage peuvent être enregistrées et ressorties lors de vos différentes sessions d'observation : cette fonction est très utile si vous possédez plusieurs configurations avec des tubes optiques différents, leurs poids respectifs entraînant des flexions plus ou moins importantes, nécessitant d'utiliser un modèle de pointage différent.

La précision de son suivi stellaire donne une erreur périodique d'environ ±3" d'arc, de crête à crête. Pour parfaire cette précision déjà très bonne, la monture QCI intègre un système de Correction d'Erreur Périodique avancé (PEC). Le PEC va automatiquement intégrer et corriger par anticipation, les défauts mécaniques inhérents à toutes les montures équatoriales. Il en résulte un suivi régulier qui ne nécessite que très peu de corrections lors de séances d'astrophotographie. Ce mode PEC avancé de la QCI diminue l'erreur périodique d'environ 50%, un atout très important particulièrement lors du suivi (tracking) des satellites artificiels comme l'ISS.

Pour améliorer encore le suivi, la firme 10Micron a doté la monture d'un port d'autoguidage compatible ST-4, placé sur le panneau de contrôle, à la base de la monture : vous pourrez ainsi y relier une caméra d'autoguidage. Le système d'autoguidage de la QCI est doté d'un paramètre d'auto-calibration pour réaliser l'apprentisage du guidage.

La monture QCI intègre également un système de mémoire de position lors de séances de photographie du ciel profond. En pressant un simple bouton de la raquette de commande, la monture mémorise l'endroit exact du cadrage de votre photo, et le retrouvera lors d'une prochaine séance photo ou bien juste après un retournement de monture (causé par le passage au méridien).

A ce propos, la monture dispose d'une fonction « passage du méridien » dont le système décide et calcule automatiquement la position de pointage idéal pour éviter une collision avec la colonne ou le trépied ; cette fonction permet d’aller au-delà de la limite du maximum autorisé (15° après le méridien) et ne bloque pas le suivi au cours d’une longue exposition photographique juste après la ligne méridienne. 10Micron a eu l'exigence de donner la possibilité à l'observateur de configurer entièrement ces limites, de 1° à la valeur maximale (15°). Le système permet également de pointer vers un objet situé par exemple à 5° au-dessous de l’horizon, pour attendre sa montée, comme un satellite artificiel (style ISS).

10Micron a doté l'axe de déclinaison de la QCI d'un système de compensation lors de l'autoguidage, qui actionne continuellement mais très lentement le moteur de déclinaison dans le sens général des corrections détectées. Cette possibilité d'anticipation évite des corrections trop lentes ou par à-coups.

La raquette intègre une base de données incluant des catalogues d'étoiles et des objets du ciel profond (Messier, NGC, IC, PGC, UGC...) jusqu'à la magnitude 16. Les principaux objets du système solaire sont inclus, et pour étoffer la base de données, il est possible de télécharger de nouvelles comètes, astéroïdes ou satellites artificiels, que vous pourrez pointer directement avec la raquette de commande.

La monture comporte trois cavités permettant de passer les câbles de votre caméra CCD et autres accessoires électriques, de manière à ce qu'ils ne puissent pas s'enrouler malencontreusement au cours de la rotation de la monture. Ces passages de câbles se font dans l'axe polaire, dans la tête de la monture et dans l'axe de déclinaison. Pour compléter, la monture dispose d'une fonction anti-emmêlement de câbles : le système prend en compte les tours effectués par les axes, que ce soit en mouvement automatique ou manuel.

La mise en station de la monture GM4000QCI est électroniquement assistée : sans nul besoin de voir létoile polaire et en quelques manipulations, la raquette de commande vous propose dans quelles directions et de combien de degrés ou minutes d'arc vous devez déplacer mécaniquement votre monture pour l'aligner sur le pôle céleste.

Vous pouvez piloter la GM4000 QCI via les logiciels astronomiques du marché : la connexion PC-monture s'effectue soit par port série RS-232 (longueur maxuimale du câble 15 m), soit par fiche type réseau Ethernet (indiquée Lan sur le panneau de contrôle de la monture). Le câble Lan peut avoir dans ce cas une longueur allant jusqu'à 100 m.

Attention : la monture est livrée sans contrepoids et sans trépied. Retrouvez tous les accessoires relatifs à cette monture, en tapant "GM4000" dans le champ "recherche" de notre site.

Couleur Grise

Caractéristiques : Voir l'onglet "Fiche Technique"

Photos non contractuelles

  • Autoguidage : OUI - port d'autoguidage compatible ST-4
  • Monture : Équatoriale allemande - 10Micron GM4000 QCI, Go-To, motorisée double axes.
  • Poids : 120 kg
  • Alimentation : 27V / 22,2A - courant continu
  • Modèle : Monture 10Micron GM4000 QCI
  • Base de données : Stellaire BSC, SAO, HIP, HD, PPM, ADS, GCVS / Ciel profond M, NGC, IC, PGC, UGC
  • Correction de l'Erreur Périodique (PEC) : OUI
  • Vitesse de pointage : 5°/sec
  • Viseur polaire : NON
  • Monture GOTO : OUI
  • Vitesses de rattrapage : 0,15x la vitesse sidérale
  • Trépied : NON
  • Modes de suivis : Sidéral, Lunaire, Solaire, Satellites artificiels, Comètes, Astéroïdes.
  • Capacité de charge : 150 kg (125 kg optimal)
  • Plage de réglage en Latitude : 25° à 65°
  • Plage de réglage en Azimut : ±10°
  • Axes : A.D : acier, diamètre 85 mm Déclianaison : acier, diamètre 80 mm
  • Barre de Contrepoids : Inox, diamètre 60 mm (poids 13 kg)
  • Roues dentées : A.D : diamètre 330 mm, 430 dents, bronze type B14 / Déclinaison : diamètre 244 mm, 315 dents, bronze type B14
  • Vis sans fin : Acier trempé, diamètre 32 mm, rectifiées
  • Transmission : Démultiplication par courroies, avec jeu nul
  • Précision de pointage : Inférieure 2 minutes d'arc
  • Précision de suivi : ±3" d'arc, sans PEC
  • Consommation électrique : 1,5A en mode suivi / 5A en mode pointage
  • Compatible ASCOM : OUI
  • Motorisation : 2 servomoteurs brushless avec système F.I.S.

30 autres produits dans la même catégorie :