Chronoflash

CHRONOFLASH, un équipement simple de chronométrage des temps d’occultation

Référence : chronoflash

198,00 €

Quantité :

Chronoflash

L’occultation d’une étoile par un astéroïde correspond à la projection de l’ombre sur le Terre de l’astéroïde qui, en première approximation, est de même dimension que l’astéroïde lui-même. Si un groupe d’observateurs est disposé dans la zone concernée, les mesures de temps d’occultation depuis les différents sites permettent de reconstituer les principales caractéristiques géométriques de l’astéroïde et en particulier de déterminer s’il s’agit d’un objet unique ou binaire voire multiple.

De telles campagnes d’observation par des astronomes amateurs ont été conçues et promues par l’association IOTA (International Occultation Timing Association) depuis plus de 30 ans et ont gagné en popularité parmi la communauté mondiale des astronomes amateurs.

La principale difficulté à résoudre pour exploiter les observations enregistrées lors d’une occultation est de les dater  avec une précision de l’ordre du 1/100 ème de seconde. Plusieurs méthodes peuvent être mises en œuvre pour aboutir à cette précision mais elles sont toutes dépendantes d’un matériel ou d’un logiciel spécifique.

L’intérêt du système Chronoflash, qui a été spécialement conçu pour la synchronisation d’observations depuis des sites sans liens entre eux, est d’être totalement indépendant du matériel et du logiciel d’observation utilisés.

Le système Chronoflash repose sur un équipement semblable à une télécommande qui émet un éclair lumineux à des instants absolus référencés au temps GPS. Il suffit de placer le Chronoflash dans le champ de vue du télescope avant ou après l’évènement attendu que l’on veut dater pour marquer optiquement une image (ou une courte séquence) avec une précision meilleure que la milliseconde.

Dans la version proposée, le Chronoflash délivre un flash de 10 millisecondes toutes les 10 secondes selon un cycle démarrant à la première minute entière rencontrée après sa mise en fonction.

Lors du traitement des données vidéos enregistrées, il est aisé de repérer les images sur lesquelles le flash lumineux est visible et ainsi de synchroniser les flux d’images enregistrées par les différents télescopes utilisés.

Le système Chronoflash est breveté en France (FR 1261504), en  Europe (N° 13795216.4) et aux USA (US Patent 9542418).