• -10%

Caméra solaire Player One APOLLO-M Monochrome

Marque
Player One
Référence
POA-APOLLO-M
599,00 €
539,10 € Économisez 10%

Caméra N&B - 1936 x 1216 pixels, utilisable en modes solaire, planétaire et autoguidage - 2,3 millions de pixels. Rapide et performante. Capteur → Sony - IMX174 Monochrome. Rendement quantique → 77%. Plaque de tilt. Fonctionne en USB 3.0.

Quantité
nous consulter pour le stock

Caméra Player One spécial imagerie solaire.

Le capteur noir et blanc de cette caméra est un capteur SONY CMOS IMX174 1/1" Monochrome 12 bit dont l'usage est particulièrement destiné à l'imagerie solaire, planétaire et à l'autoguidage.

Le capteur monochrome de cette caméra compte 2,3 millions de pixels (1936 x 1216 pixels) doté d'une bonne sensibilité avec un rendement quantique de près de 77% (il récolte 77% de la lumière incidente tandis que l'œil humain détecte seulement environ 1 à 2% de la lumière incidente).

En mode planétaire ou solaire, sa vitesse d'acquisition atteint la cadence de 164 images / seconde à la résolution de 1936 x 1216 pixels en mode RAW 16 (12 bits), mais il est possible d'augmenter cette vitesse d'acquisition si on l'utilise en mode fenêtre plus étroit (640 x 480 pixels).

Cette vitesse d'acquisition permet de "figer" la turbulence en imagerie planétaire et donc d'obtenir une image finale pourvue de nombreux détails. Le secret de cette rapidité d'acquisition et surtout de lecture du capteur, réside dans le buffer (mémoire tampon) de 256 Mo DDR3 qui équipe la caméra.

La mémoire tampon de 256 Mo DDR3 permet également d'éviter des décrochages de transfert d'image depuis la caméra jusqu'à l'ordinateur. Ainsi la fiabilité de transmission est sans faille, y compris en connexion USB 2.0. Disposer d'un port USB 3.0 sur son ordinateur est encore plus performant.

Les caméras planétaires Player One sont dotées de la technologie DPS (Dead Pixel Suppression). Le DPS analyse de nombreuses images sombres pour découvrir le pixel anormal fixe et enregistrer la carte dans la mémoire de l'appareil. Il en découle qu'en imagerie, à chaque acquisition, les pixels morts se verront attribuer une valeur médiane en fonction des pixels actifs autour de ce pixel anormal, ce qui revient à supprimer l'effet de pixels chauds (points blancs sur le capteur).

Pour l'autoguidage, la caméra est équipée d'un port au standard ST4, adaptable sur un très grand nombre de montures du commerce. Utilisée par exemple avec le logiciel gratuit PHD2 Guiding, celle-ci se révèle très performante, avec un résultat final composé la plupart du temps, d'images parfaitement guidées. L'autoguidage peut être réalisé avec une précision au dixième de pixel. Cet atout permet d'utiliser un instrument de guidage à focale relativement courte en rapport avec l'instrument imageur. Une telle précision nécessite un paramétrage méticuleux du logiciel PHD2 Guiding. La caméra fonctionne également avec le logiciel libre MetaGuide.

Question mécanique et imagerie, la caméra est dotée à l'avant d'une plaque de tilt (inclinaison) qui permet d'ajuster l'orthogonalité de la caméra par rapport à l'axe optique de votre instrument. Une bonne orthogonalité entre les deux, est garante d'une image astronomique finale homogène, présentant une image plane sur tout le champ de vision.

Cette plaque de tilt est dotée de 3 vis de réglages disposées à 120° autour du capteur et de 3 autres vis bloquantes pour figer le bon réglage (tilt). La plaque repose sur un joint empêchant la lumière parasite de passer par les côtés de la caméra.

A l'arrière du capteur, cette caméra est dotée d'un radiateur aluminium dissipateur de chaleur servant à augmenter l'efficacité du refroidissement passif de l'appareil.

Dotée d'un adaptateur au coulant de 31,75 mm, cette caméra possède un filetage M28,5 x 0,6 mm pour y ajouter un filtre par exemple.

Un cordon USB 3.0 de 2m de longueur et un câble d'autoguidage (longueur 2 m) font partie du lot.

Les performances de la caméra peuvent être améliorées en y ajoutant un système de refroidissement par extraction d'air : un capteur refroidi présentera d'emblée des images brutes plus "propres" et moins parasitées. Le système intégré (ACS pour Active Cooling System), en option, est doté d'un ventilateur à vitesse variable, et vient se placer très simplement à l'arrière de la caméra (voir l'onglet "Accessoires").

Vous pouvez égalem(nt fixer la caméra (par le dos) sur un trépied muni d'une rotule orientable (le tout en option), en vue de photographier les constellations et les étoiles filantes. En effet, il est possible d'équiper la caméra avec un petit objectif optionnel œil de poisson (fish-eye) couvrant un angle de 160°.

Caractéristiques : Voir l'onglet "Fiche Technique"

Images des Utilisateurs (images non contractuelles)

Logiciel et mise à jour

POA-APOLLO-M
Hauteur :
38 mm
Diamètre :
65 mm
Type de capteur :
CMOS - 12 bit Monochrome 1/2"
Taille du capteur :
11,3 mm x 7,1 mm
Nombre de pixels :
1936 x 1216 pixels
Taille des pixels :
5,86 µm x 5,86 µm
Capteur :
Sony - IMX174 Monochrome
Nombre d'images par seconde :
Jusqu'à 164 images / seconde en résolution maximale
Autoguidage :
OUI - Compatible Port ST4
Connexion :
USB 3.0 / USB 2.0
Conversion A/D :
12 bit
Refroidissement :
Refroidissement passif amélioré
Compatibilité :
Prism 8, FireCapture
Poids :
180 g
Coulant :
31,75 mm (1,25")
Câble USB :
Longueur 2 m
Temps de pose minimal :
0,000064 seconde
Temps de pose maximal :
16 minutes
Bruit de lecture :
6,3e -3,5e
Informatique recquise :
Windows XP, Vista, 7, 8 ,10 et 11 (32bits / 64bits)
Rendement Quantique :
77 %
BackFocus (distance Châssis - Capteur CCD) :
12,5 mm
Modèle :
Caméra Player One APOLLO-M Monochrome
Livré avec :
1 adaptateur coulant 31,75 mm / filetage mâle M42 mm - T2
Caractéristiques mécaniques :
Platine de Tilt réglable
Mémoire Vive :
256 Mo DDR3 Buffer
Full Well Capacity / Capacité Remplissage Pixels
24800e
Diagonale Capteur
13,3 mm